Politique › Partis politiques

Zéphirin Diabré : « Le MPP et ses alliés sont incapables de gérer le Burkina »

À Abidjan, Zéphirin Diabré a animé un meeting qui s’est mué en un moment de recueillement et de prières pour les victimes des attaques terroristes au Burkina Faso. Il a alors pointé un doigt accusateur sur le parti au pouvoir qui selon lui, n’arrive pas à gérer la crise que traverse la pays des hommes intègres.

Les militants de l’UPC ont effectué massivement le déplacement. Ils ont également reçu le soutien de certains partis de l’opposition dont le CDP, de l’ex-président Blaise Compaoré. C’est dans une salle bondée du Palais de la Culture que le chef de file de l’opposition a développé son argumentaire sur « l’incapacité du gouvernement à lutter contre le terrorisme ». « Il faut qu’on agisse face à la menace terroriste. C’est la responsabilité du MPP (Mouvement du peuple pour le progrès, parti au pouvoir) qui est engagé. Il est le premier responsable de ce qui nous arrive. Le MPP et ses alliés sont incapables de gérer le Burkina », a-t-il soutenu.

Zéphirin Diabré a ainsi poursuivi : Le locataire du palais de Kosyam qui « ne pense qu’à sa réélection », se déplace pour inaugurer « même 20 km de voie bitumée », ironise-t-il.

Cette cérémonie de recueillement et de prières a été une occasion pour lui d’inviter les Burkinabè à ne pas céder à la peur. « Nous avons prié pour les morts et l’avenir de notre nation que nous voulons une et indivisible. Notre nation pleure. Que Dieu continue de bénir notre Burkina Faso.  ».

Il a par ailleurs souligné que face à la situation actuelle, ce meeting aurait dû être annulé mais « vous avez souhaité quelle se tienne pour montrer à nos ennemis que nous sommes debout. Ce qui s’annonçait comme une fête grandiose, se transforme en un recueillement ».


Commentaire

À LA UNE
Retour en haut