International › APA

Sujets diversifiés au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains

Le discours royal devant le Parlement, le rôle de l’investissement, le stress hydrique, et le respect des mesures de prévention sont les principaux sujets traités par les quotidiens et hebdomadaires marocains.+Challenge+ relève que « le discours Royal devant le Parlement a réitéré l’importance de la protection sociale, y compris une allocation chômage ».

Ce discours a mis en lumière les autres déficits, en particulier en termes de gouvernance, note la publication, soulignant que « nous sommes devant un projet de société dont la cohérence doit être la colonne vertébrale ».

Pour la publication, l’exécutif et le législatif doivent se mettre au diapason pour permettre au Maroc de sortir de la crise plus fort, mieux armé et à la démocratie sociale d’être plus vivante, donc plus proche des gens et suscitant leur adhésion, c’est tout l’enjeu des prochaines semaines.

+La Vie Eco+ note pour sa part que l’ouverture cette semaine, du site industrie d’Alstom à Fès était une belle occasion de le faire, expliquant que « petite, moyenne ou grande, industrielle, agricole ou de services publique ou privée, l’entreprise est la cellule de base sans laquelle l’économie n’a pas de sens ».

Elle crée des emplois, procure de revenus à ses salariés, donc du pouvoir d’achat aux ménages, explique-t-il, ajoutant qu’elle est à la base de la boucle économique parce qu’elle génère de la consommation et de l’épargne tout en étant, en même temps, à la base de la production.

+Al Massae+ fait observer que la situation de pénurie hydrique au Maroc est alarmante. Les indicateurs, les chiffres et les prévisions des instances compétentes sont dans le rouge.

Le royaume est le 23e État le plus menacé par les pénuries d’eau, selon le dernier rapport du World Resources Institute (WRI) qui a étudié la situation de 165 pays. Dans le royaume, les régions du Sud, plus sèches, ne sont pas les plus à risque, mais d’autres zones du territoire, notamment les plus peuplées où l’agriculture est la plus développée, sont également aujourd’hui menacées, commente le journal. Ce qui présente de sérieuses menaces pour les populations.

Cet état des lieux est également souligné dans le dernier rapport de l’Institut pour l’économie et la paix (IEP) qui prédit des problèmes de pénurie d’eau et d’instabilité régionale au Maroc en 2040. Selon d’autres chiffres de la FAO, la situation de pénurie hydrique au Maroc est alarmante, résume le quotidien.

En fait, les ressources en eau sont actuellement évaluées à environ 500 m3/habitant/an, contre 2500 m3 en 1960. C’est dire que la crise est aiguë. «Et pourtant, le sujet ne préoccupe personne, alors que cette situation aura des répercussions négatives sur le court, le moyen et le long termes», fait remarquer le quotidien.

Pour sa part, +Finances News-Hebdo+ écrit que « la vie est bien tristounette depuis l’apparition de la Covid-19. Les rapports sociaux sont désormais régis par la prudence outrancière, la suspicion et une certaine distanciation qui rend notre quotidien bien terne. Et cela dure depuis des mois ».

Quand les rares occasions de joie se présentent, on s’oublie aisément. Quitte à prendre des risques inconsidérés, souligne le journal, évoquant ce qui s’est passé avec le sacre, dimanche, du Raja de Casablanca.

Si les Marocains ont fait preuve d’exemplarité durant le confinement strict, ils sont, désormais, de plus en plus enclins à transgresser l’état d’urgence sanitaire, fait-il remarquer, notant que cette liesse populaire est simplement l’expression d’un ras-le-bol collectif de citoyens en liberté conditionnelle, qui souffrent des mesures restrictives imposées par les autorités et des conséquences économiques de cette crise.


Commentaire

L’Info en continu
  • Burkina Faso
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 03.04.2019

Parc national de la Pendjari

e Parc National de la Pendjari a été classé en forêt domaniale et en réserve partielle de faune de la boucle de la Pendjarile 13 décembre 1954. Il a acquis…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Faso et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut