Politique › Sécurité

Sahel : l’armée burkinabè abat 12 terroristes

Sahel 14 terroristes tués

L’armée burkinabè a abattu douze terroristes mercredi dernier, dans la riposte à l’embuscade tendue par des groupes terroristes ayant fait 14 morts dans les rangs de l’armée burkinabè à Tin-Akoff. L’information a été donnée le lundi soir par l’armée burkinabè dans un communiqué.

En effet, cette attaque a été faite en riposte à l’embuscade tendue contre une unité du détachement militaire de Tin-Akoff en mission de reconnaissance sur l’axe Tin-Akoff-Gorom. Dans son rapport sur la situation des opérations de sécurisation du pays dans la semaine du 9 au 15 novembre, l’armée burkinabè a indiqué avoir tué douze assaillants.

Selon la même source, l’armée est venue en aide au cours de la même période à des populations de Gayéri, dans la région de l’Est, qui faisaient face à un incendie.

Cependant, notons que les 14 soldats tués à Tin-Akoff ont été inhumés lundi. Cet attentat contre l’armée burkinabè en pleine campagne électorale a été revendiqué par l’Etat islamique, ont rapporté les médias locaux.

L’armée a assuré que des opérations sont en cours pour sécuriser le processus électoral qui se déroulera le 22 novembre prochain.


Commentaire

L’Info en continu
  • Burkina Faso
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 03.04.2019

Parc national de la Pendjari

e Parc National de la Pendjari a été classé en forêt domaniale et en réserve partielle de faune de la boucle de la Pendjarile 13 décembre 1954. Il a acquis…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Faso et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut