International › APA

Politique et économie au menu des quotidiens marocains

Les quotidiens marocains parus ce mardi se focalisent sur nombre de sujets notamment la déclaration du parlement européen suite à la résolution du parlement européen hostile au Maroc et le déficit budgétaire.+Le Matin+ rapporte que le Parlement a tenu ce lundi une plénière consacrée à la discussion des positions du Parlement européen vis-à-vis du Maroc, notamment la dernière résolution sur les droits de l’Homme dans le Royaume. Cette séance a été marquée par l’intervention des différents chefs de groupes et parlementaires indépendants qui ont dénoncé la résolution du Parlement européen.

« Le Parlement a décidé de reconsidérer ses relations avec le Parlement européen, à partir d’aujourd’hui, et de soumettre son partenariat avec cette institution à une évaluation complète en vue de prendre les décisions adéquates. Nous allons transmettre le procès verbal et la déclaration issus de cette plénière à la présidence du Parlement européen, ainsi que les décisions qui seront prises ultérieurement », a indiqué le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami, cité par le quotidien.

Dans le même sillage, +L’Opinion+ écrit que dans la foulée des réactions indignées qu’a soulevées la résolution au Maroc, le parlement marocain a réagi aujourd’hui face à cette inconduite du parlement européen.
 
Un climat marqué par l’indignation a dominé dans l’hémicycle. La séance conjointe a donné lieu à des interventions de différentes groupes et organisations professionnelles et syndicales représentés au sein des deux chambres du Parlement, qui ont dénoncé l’attitude du Parlement européen, souligne la publication.
 
À cette occasion, le Parlement a condamné fermement toutes sortes d’attaques injustifiées et intolérables qui ciblent le Royaume, dont le dernier avatar en date a été la résolution du PE. Il considère cette décision comme une ingérence qui porte atteinte à l’indépendance des institutions du Maroc, en particulier son institution législative. Ainsi, le parlement marocain fustige la teneur de cette résolution qui nuit aux bases de confiance et de coopération avec le parlement européen et sape les principes de respect et de coopération avec un partenaire « historique » de l’ensemble européen.
 
Ainsi, suite à cette résolution, le Parlement a annoncé sa décision de reconsidérer ses relations avec le Parlement européen en les soumettant à une réévaluation globale, en perspective de prendre des décisions fermes et appropriées.

Au registre économique, +L’Economiste+ constate que la situation des charges et ressources du Trésor (SCRT) à fin décembre 2022 fait ressortir un déficit budgétaire de 69,5 milliards de dirhams (1 euro = 11 DH), en amélioration de près de 0,4 point de PIB, par rapport à la même période de 2021, selon le ministère de l’Economie et des Finances. 

« Au terme de l’année 2022, la SCRT fait ressortir une poursuite de la tendance baissière du déficit budgétaire à 69,5 milliards DH ou 5,1% du PIB, en amélioration de près de 0,4 point de PIB, comparativement aussi bien aux réalisations de 2021 qu’aux prévisions de la LF 2022 », indique le ministère dans un document sur la SCRT au titre du mois de décembre 2022.


Commentaire

L’Info en continu
  • Burkina Faso
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 03.04.2019

Parc national de la Pendjari

e Parc National de la Pendjari a été classé en forêt domaniale et en réserve partielle de faune de la boucle de la Pendjarile 13 décembre 1954. Il a acquis…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Faso et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut