International › APA

Ouverture de la 13e édition du FEMUA à Abidjan

La 13e édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA) s’est ouverte mardi à Abidjan autour du thème « Alliance Afrique-Europe: paix et développement », en présence de diplomates, de ministres et des acteurs du monde culturel.

« Enfin, le FEMUA 13, cette édition, nous l’avons attendue. L’épidémie de la Covid-19 nous a amené à reporter ce FEMUA qui devrait avoir lieu depuis 2020 et à l’image du FEMUA c’est toute la culture qui avait été impactée », a déclaré Traoré Salif  dit « A’Salfo », le commissaire général de l’événement.

A’Salfo, lead vocal du groupe ivoirien Magic System, a exprimé son « plaisir de relancer ce FEMUA » qui pour lui caractérisera la reprise des actions culturelles, surtout du secteur de la musique en Côte d’Ivoire, lors de la cérémonie de lancement tenue à Anoumabo, dans le Sud d’Abidjan. 

Anoumabo est un village de la commune de Marcory, qui a vu grandir les quatre magiciens, révélés au monde à travers le titre « Premier Gaou ». Ce festival, qui chaque année y prend son envol, est une marque de reconnaissance à l’endroit des siens. 

Le député-maire de Marcory, Aby Raoul, qui a accompagné le groupe Magic System dans son élan, s’est réjoui de ce que le village de Anoumabo est aujourd’hui connu dans le monde grâce aux magiciens. 

Ce FEMUA qui se tient dans un contexte de crise sanitaire de Covid-19 « ne sera pas seulement un FEMUA de musique, il sera aussi un FEMUA de sensibilisation, et qui va appeler cette jeunesse qui est encore réticente à se faire vacciner », a indiqué A’Salfo.

« C’est pourquoi, les dispositions ont été prises au sein de l’INJS (espace devant accueillir les festivités), pendant le FEMUA pour que les centres de vaccination soient installés afin de permettre à tous ceux qui voudraient se faire vacciner, de le faire en toute quiétude », a-t-il ajouté. 

La 13e édition du FEMUA se tient du 7 au 12 septembre 2021 avec comme pays à l’honneur, le Sénégal. Abidjan accueillera une partie des festivités et la ville balnéaire de Grand-Bassam, un autre volet du programme. 

L’une des innovations pour cette année est la tenue des concerts pendant quatre jours. Les années précédentes, le public avait droit à deux jours de concerts à Abidjan et une soirée de concert délocalisée. 

Cette année, l’Union européenne (UE) fête ses 60 ans de coopération avec la Côte d’Ivoire. L’ambassadeur de l’UE, Jobst Von Kirchmann, s’est félicité de ce que ce festival permet aussi aux jeunes d’avoir accès à des formations et des offres d’emplois. 

Pendant ce festival, l’Union européenne organisera des panels de haut niveau sur les différentes coopérations entre la Côte d’Ivoire et l’organisation. Ce qui devrait permettre aux jeunes de saisir les opportunités qu’offre l’institution dans le cadre de la formation.

A l’endroit des spectateurs du FEMUA et en particulier les jeunes, M. Jobst Von Kirchmann a lancé « régalez-vous avec cette variété de musiques, participez aux discussions sur les différents thèmes, mais surtout appliquez toutes les mesures de lutte contre la Covid-19 ».

Le ministre sénégalais de la Culture et de la communication, Abdoulaye Diop, a assuré que cette fête sera aussi celle des compatriotes résidents qui prendront part aux différentes programmations artistiques.

Le pays de la Teranga sera, après le Burkina Faso, à l’honneur avec une journée à lui consacrer qui se clôturera par une soirée sénégalaise à l’Institut français de Côte d’Ivoire. A cette occasion, le Sénégal compte faire découvrir ses envolées cultuelles.

Le ministre ivoirien de la Culture, de l’industrie des arts et du spectacle, Harlette Badou Nguessan, a renouvelé toute sa satisfaction à l’endroit du groupe Magic System et assuré du soutien du gouvernement à l’événement. 

La cérémonie de lancement de l’édition 13 du FEMUA s’est achevée par une pose symbolique, à l’EPP Magic System d’Anoumabo, de la première pierre de deux écoles primaires qui seront construites par le Groupe, notamment à Tanda (Est) et à Vavoua (Ouest). 

Dès icônes de la musique européenne et africaine ont été invitées pour ce festival. Une vingtaine d’artistes est attendue, entre autres, Kofi Olomidé, Pape Diouf, David Carreira (Portugal), Mala Rodriguez (Espagne), Vegedream (France), Floby, Zahara (Afrique du Sud).


Commentaire

L’Info en continu
  • Burkina Faso
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 03.04.2019

Parc national de la Pendjari

e Parc National de la Pendjari a été classé en forêt domaniale et en réserve partielle de faune de la boucle de la Pendjarile 13 décembre 1954. Il a acquis…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Faso et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut