Culture › Mode

Mohase Design, la griffe de l’ancien étudiant en chimie-biologie

Mohase Séone présente sa marque à ses pères

Né d’un père couturier, Mohase Séoné n’imaginait sans doute pas suivre les pas de son géniteur. Lui qui est venu à Ouagadougou pour poursuivre ses études en chimie-biologie à l’Université, est aujourd’hui un jeune styliste d’une trentaine d’années, qui se fraye petit à petit un passage dans la mode burkinabè, tant ses créations sont appréciées. Zoom sur un styliste ambitieux qui « rêve de mieux habiller ses compatriotes. » Bercé dès sa tendre enfance dans la mode, Mohase Séoné conciliait études et couture en Côte d’Ivoire. Au collège, le jeune élève habillait déjà ses camarades et ses professeurs, depuis l’atelier de couture de son père. Après avoir obtenu le BAC, il rentre au Burkina Faso où il poursuit ses études en chimie-biologie à l’Université de Ouagadougou. La couture est alors mise en stand-by.

 

Mais c’était sans compter avec la passion qui finira par prendre le dessus. « La première fois que j’ai fait la tenue de quelqu’un à Ouaga, c’était pour ma belle-sœur. Je voyais qu’elle ne s’habillait pas bien, donc je lui ai demandé de m’envoyer quelques pagnes pour que je lui fasse des tenues. Quand je l’ai fait, ses camarades ont apprécié ses tenues et ont cherché à me contacter. Mais à cette époque, ce sont les études qui m’intéressaient. Quand j’avais le temps, je confectionnais des habits pour les gens. Au fur et à mesure, ce que j’avais mis en veille à commencer à prendre le dessus. J’ai tenté de résister, mais finalement je me suis laissé emporter par la passion de la mode, ce qui a fait sombrer les études », explique le styliste. Et à l’instar de sa belle-sœur, Mohase estimait que la plupart des personnes qu’il rencontrait n’étaient pas exigeantes sur leur habillement. Plusieurs préférant même s’habiller dans les friperies, parce que ayant du mal à trouver de bons couturiers pour leur confectionner leurs tenues. Face à ce constat, il décide « d’apporter une touche particulière pour améliorer les choses », se consacre entièrement à la couture et fonde Mohase Design. Il suspend ses cours, alors qu’il était en troisième année, avec l’idée de les reprendre un jour.

 

Mais en attendant, voilà déjà 10 ans que Mohase fait le bonheur de ses nombreux clients. 10 ans et un parcours dont il n’est pas peu fier. Ayant débuté seul, il emploie aujourd’hui six personnes dans son atelier sis à la Zone 1. En plus de la confection sur mesure, Mohase Design, c’est aussi du prêt-à-porter avec à ce jour trois collections à son actif dont la dernière en date « Elégance » a été présentée lors des FAMA 2019. Ses créations sont même demandées hors des frontières du Burkina Faso. Malheureusement, il n’arrive pas encore à satisfaire la demande.

Commentaire

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
À LA UNE
Polls

How Is My Site?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut