Politique › Partis politiques

Le parti OPA-BF recommande la mise en place de comités de veille pour lutter contre le terrorisme

L’Organisation des peuples africains du Burkina Faso (OPA-BF, Opposition), a appelé lundi, le gouvernement burkinabè à mettre en place des comités de veilles et d’alertes pour lutter contre les attaques terroristes grandissantes.

«Il est temps de sonner le rassemblement, d’appeler les jeunes capables de se battre sous le drapeau, de leur donner une formation adéquate afin de mettre en place dans tous les secteurs et les villages des comités de veille et d’alerte», a déclaré le président de l’Organisation des peuples africains du Burkina Faso (OPA-BF), Me Ambroise Farama.

Me Ambroise Farama qui s’exprimait lundi lors d’un point de presse, réagissait par rapport à la multiplication des attaques terroristes, dont la dernière a coûté la vie le 19 août 2019, à 24 soldats burkinabè.

A en croire Me Farama, les comités de veille pourront être des relais utiles à la sécurité et à la défense nationale.

Il a par ailleurs appelé le gouvernement à impliquer l’ensemble des filles et fils du pays dans la lutte contre le terrorisme.

«L’OPA-BF interpelle les autorités politiques sur leur devoir régalien d’assurer la sécurité de tous, sans aucune discrimination et de veiller à adapter leurs méthodes de luttes aux exigences du respect des droits humains et de l’Etat de droit», a-t- il ajouté.

Notons que l’OPA-BF créée en mai 2018, s’inscrit dans une idéologie  »néo-panafricaniste révolutionnaire ».


Commentaire

À LA UNE
Retour en haut