Société › Actualité

Le Ministre Dandjinou s’excuse auprès de la FAIB après ses propos jugés « tendancieux »

La FAIB (Fédération des associations islamiques du Burkina) avait dénoncé à travers un communiqué, les propos tenus par le Ministre de la communication, Remis Dandjinou, tenus le 13 mai 2020.

Les lieux de prières avaient été fermés dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 au Burkina Faso. Les mosquées ont rouvert le 4 mai 2020 sur autorisation du gouvernement.  Cependant, lors d’un point de presse, le Ministre a déclaré que les responsables religieux devraient assumer la responsabilité d’une éventuelle contamination au COVID-19 dans une mosquée.

La question de la religion est une question sensible. Si nous avons un nouveau cas de contamination dans une mosquée, elles en porteront la responsabilité. Avait-il alors déclaré.

Des propos qui “stigmatisent une communauté religieuse“ ont estimé les responsables religieux, qui ont demandé des excuses publiques à travers un communiqué.

Le ministre Dandjinou a par conséquent rencontré les autorités religieuses en questions. “Le Ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement M. Remis Fulgance DANDJINOU est venu s’expliquer et s’excuser suite à ses propos tenus lors de la conférence de presse du 13 mai dernier“, a informé la FAIB via un communiqué sur sa page Facebook, ce 15 mai 2020.

 


Commentaire

L’Info en continu
  • Burkina Faso
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 03.04.2019

Parc national de la Pendjari

e Parc National de la Pendjari a été classé en forêt domaniale et en réserve partielle de faune de la boucle de la Pendjarile 13 décembre 1954. Il a acquis…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Faso et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut