International › APA

Le Concours général en taille patron dans la presse sénégalaise

Les journaux sénégalais, parvenus mercredi à APA, traitent principalement du discours tenu par le président de la République lors de la cérémonie de remise des récompenses aux lauréats.« Macky (Sall) prime ses cracks » au Grand Théâtre Doudou Ndiaye Coumba Rose de Dakar, indique Sud Quotidien. Au total, précise ce journal, 107 distinctions ont été décernées, hier mardi, aux meilleurs élèves de Première et Terminale.

Au cours de cette cérémonie durant laquelle l’excellence est magnifiée, le chef de l’Etat a déploré selon WalfQuotidien « la baisse du niveau » de cette édition du Concours général. Dans les colonnes de ce journal, Macky Sall a souligné que « les performances ont été moyennes voire faibles dans les filières scientifiques, en citoyenneté et droits de l’Homme, en Histoire et Géographie, en français et surtout en Philosophie ».

Poursuivant dans Le Soleil, le président de la République a déclaré que « les casseurs, ceux qui s’adonnent à la triche, à la violence et aux actes d’incivisme n’ont leur place ni à l’école ni à l’université ». Car, rapporte le quotidien national, « l’école doit à tout prix garder sa vocation d’espace de diffusion du savoir, de fraternisation socialisante et de construction citoyenne ».

Macky Sall, pour marquer le coup, a mis en garde dans L’Observateur les élèves qui, « par effet de mimétisme, se permettent dans des challenges insensés de s’attaquer à des enseignants et au personnel d’encadrement (ou encore) de détruire des infrastructures scolaires ». Dans son allocution, il a donc martelé que « l’école n’est ni un champ de bataille ni une scène pour gladiateurs ».

L’AS en conclut que « Macky Sall siffle la fin de la récréation », non sans appeler à « une mobilisation générale pour une observance plus rigoureuse de la discipline dans l’école ». Pour le chef de l’Etat, informe Vox Populi, il est hors de question que les autorités laissent « pousser la mauvaise graine ».

Dans ce sens, le locataire du palais a engagé les ministres en charge de l’Education, tous grades confondus, à faire respecter à tous les niveaux d’autorité les règles disciplinaires qui régissent la vie à l’école. Toutefois, note EnQuête, Macky Sall a fait savoir que « ce n’est pas seulement l’affaire de l’Etat. Il faut (aussi) l’implication des familles et parents d’élèves dans la sensibilisation ».

En outre, le président de la République a annoncé lors de la cérémonie que l’Université de Matam (Nord) portera le nom de Souleymane Niang : « Auteur de plusieurs ouvrages en Mécanique, Géométrie et Algèbre, la vie et l’œuvre de (cet homme) qui a éclairé plusieurs générations méritent d’être données en exemple à la jeunesse », a témoigné Macky Sall dans Libération.

Le Quotidien, pour sa part, se fait l’écho du thème « Pédagogies innovantes à l’école dans le contexte de Covid-19 : l’apport du numérique pour des enseignements-apprentissages de qualité » retenu pour la 60e édition du Concours général. Abordant ce sujet, le chef de l’Etat a expliqué que « le numérique est indispensable pour un système éducatif performant ».

Enfin en sports, Stades fait un focus sur les adversaires du Sénégal à la Coupe d’Afrique des nations 2021. Les Lions sont logés dans le groupe B en compagnie du Zimbabwe, de la Guinée et du Malawi. Cité par ce quotidien d’informations sportives, le consultant Cheikh Sidy Bâ considère que c’est « une poule a priori facile » tandis que l’ancien international Ferdinand Coly estime que le Syli national « sera un adversaire coriace » au premier tour.


Commentaire

L’Info en continu
  • Burkina Faso
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 03.04.2019

Parc national de la Pendjari

e Parc National de la Pendjari a été classé en forêt domaniale et en réserve partielle de faune de la boucle de la Pendjarile 13 décembre 1954. Il a acquis…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Faso et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut