› Santé

Le Burkina Faso redouble d’efforts pour vacciner la population

Selon les derniers chiffres du ministère de la Santé, le pays compte 450 cas, dont deux cas du variant Omicron. Comme chaque année, la période de l’harmattan de novembre à février est propice à la propagation des infections respiratoires. Le gouvernement appelle donc au respect des mesures barrières. Pour permettre aux populations d’accéder aux doses anti-Covid-19, une campagne intensive de vaccination est en cours depuis le 14 décembre.

 

 

Plusieurs sites mobiles ont été installés sur certains espaces publics. Avec comme ambition de vacciner 10% de la population âgée de 18 ans et plus. Cette campagne concerne quatre régions du pays : le Centre, le Centre-Ouest, les Hauts Bassins, le Sud-Ouest, considérés comme l’épicentre de la maladie dans le pays.

Les vaccinodromes installés dans le cadre de la stratégie avancée de vaccination constituent des opportunités pour les populations. Chaque équipe accueille par jour environ 100 candidats pour la vaccination.

« L’occasion ne s’était pas présentée précisément. Comme j’habite en campagne, je me suis dit que c’était mieux de le faire avant de repartir », explique un jeune homme. « En passant ici, j’ai lu la publicité affichée et je suis venu me faire vacciner », dit un autre.

Atteindre 10% de la population âgée de 18 ans et plus

Sur la place de la Nation, les visiteurs ont le choix entre trois types de vaccins : Johnson & Johnson, Pfizer ou Sinopharm. Pascal Kaboré vient de recevoir son premier vaccin anti-Covid-19 : « J’ai saisi l’opportunité. C’est aussi l’occasion pour moi d’encourager les uns et les autres à se faire vacciner. Non seulement, cela nous permet de nous protéger nous-même amis aussi les autres. »

Pour les autorités sanitaires du pays, l’objectif est d’atteindre 10% de la population âgée de 18 ans et plus durant cette campagne, selon Arouna Kouanda. « S’il y a des gens qui manifestent la nécessité de se faire vacciner, on envoie une équipe là-bas, pour qu’après quelqu’un ne puisse pas dire que lui n’a pas eu l’occasion d’avoir le vaccin. C’est-à-dire que quel que soit l’endroit où tu es, tu dois être en mesure de le recevoir. »

Deux millions de doses de vaccin anti-Covid-19 ont été mobilisées pour couvrir les besoins de la campagne.

 

source: MSN.com


Commentaire

L’Info en continu
  • Burkina Faso
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 03.04.2019

Parc national de la Pendjari

e Parc National de la Pendjari a été classé en forêt domaniale et en réserve partielle de faune de la boucle de la Pendjarile 13 décembre 1954. Il a acquis…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Faso et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut