International › APA

La prière de vendredi désormais autorisée sur toute l’étendue du territoire ivoirien

Pas d'image

Le Comité de veille Covid-19 du Conseil supérieur des imams, des mosquées et des affaires islamiques en Côte d’Ivoire (COSIM) a invité la communauté musulmane au respect des mesures barrières lors de la célébration de la fête de l’Aid El-Kébir (Tabaski) et des prières de Djoumaa ( Grande prière de vendredi) désormais autorisées sur toute l’étendue du territoire ivoirien.« Vu la situation sanitaire du moment, le Comité de veille Covid-19 de la communauté musulmane insiste auprès de tous pour le respect des gestes barrières en vigueur notamment, le lavage des mains avec de l’eau et du savon ou l’utilisation du gel hydro-alcoolique, la distanciation physique, le port du masque et l’utilisation du tapis individuel, les poignées de mains et les accolades », rapporte un communiqué de cette organisation transmis vendredi à APA.

Par ailleurs, le  Comité de veille a recommandé aux imams de bien vouloir réduire le temps des sermons pendant les prières de la fête et de vendredi.

« Le Comité de veille attire l’attention des imams et des responsables des comités de gestion des mosquées, sur la nécessité de l’observation des mesures ci-dessus énumérées », conclut le communiqué. La communauté musulmane ivoirienne a célébré vendredi la fête de la Tabaski ou l’Aïd-El-Kébir sur l’ensemble du territoire ivoirien.

L’Aid Al-Kébir ou la Tabaski est la deuxième grande fête de la religion musulmane après la fête de fin du jeûne ( fête de Ramadan). Elle se déroule au lendemain de la station d’Arafat en Arabie Saoudite, (pilier essentiel du Hadj).

L’Aïd el-kebir commémore la soumission à Dieu du Prophète Abraham qui était prêt à sacrifier son fils aîné Ismaël sur son ordre. Chaque musulman ayant les moyens doit immoler une bête, notamment un bélier pendant cette fête pour perpétuer cet acte d’Abraham.


Commentaire

L’Info en continu
  • Burkina Faso
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 03.04.2019

Parc national de la Pendjari

e Parc National de la Pendjari a été classé en forêt domaniale et en réserve partielle de faune de la boucle de la Pendjarile 13 décembre 1954. Il a acquis…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Faso et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut