International › APA

La presse sénégalaise se fait l’écho de la mort d’un détenu

Les journaux sénégalais, parvenus jeudi à APA, traitent essentiellement du décès en garde à vue de l’un des complices présumés de Baye Modou Fall alias Boy Djiné.WalfQuotidien annonce qu’Abdou Faye, soupçonné de complicité dans l’évasion du célèbre prisonnier Boy Djiné, a été retrouvé mort (hier mercredi) au Commissariat central de Dakar.

A en croire ce journal, les commissariats sont devenus « de vrais mouroirs », non sans rappeler les cas Abdoulaye Wade Yinghou, Elimane Touré, Pape Sarr, Seck Ndiaye…

L’AS fait savoir qu’Abdou Faye « se serait pendu aux grilles du système d’aération des toilettes ». Mais les défenseurs des droits de l’Homme veulent que le mystère soit percé.

Dans Sud Quotidien, Seydi Gassama, le Directeur exécutif d’Amnesty International – section Sénégal, demande au parquet d’ouvrir une enquête afin de « faire la lumière sur les circonstances du décès ».

L’Observateur, pour sa part, fait un focus sur les causes du « suicide ». Selon ce quotidien, Abdou Faye a écourté sa vie au bout de trois tentatives depuis son arrestation.

En fait, le mis en cause était rongé par la culpabilité car une femme, considérée comme son amie, est citée dans cette affaire en tant que complice. Il aurait donc, à maintes reprises, essayé de la disculper auprès des autorités judiciaires.

Devant l’échec, relate L’Observateur, Abdou Faye a finalement mis sa menace à exécution : « Je préfère mourir que de te voir en prison ». Pour ne pas assister à cette descente aux enfers, l’ami de Boy Djiné aurait utilisé, d’après Libération, un filet de douche africain pour se pendre.

Avocat de Boy Djiné, Me Abdoulaye Babou, déclare dans Le Soleil que c’est « un acte de désespoir que rien ne justifie pour un croyant ». En tout cas, Le Quotidien souligne que cette fin tragique provoque l’« embarras dans la Police ».

Sur un tout autre sujet, Stades soutient qu’il y a désormais des « certitudes (par rapport) au onze-type » de l’équipe nationale de football. D’après ce quotidien d’informations sportives, les deux victoires, en autant de matchs amicaux disputés en juin, ont permis à l’entraîneur Aliou Cissé d’opter clairement pour un système de jeu (le 4-3-3 modulable en 4-2-3-1) et de choisir les meilleurs profils pour son animation.

Dans cette perspective, Record note qu’Abdou Lahad Diallo (défenseur polyvalent) et Nampalys Mendy (milieu défensif) « se sont révélés comme de vraies valeurs ajoutées » pour les Lions.


Commentaire

L’Info en continu
  • Burkina Faso
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 03.04.2019

Parc national de la Pendjari

e Parc National de la Pendjari a été classé en forêt domaniale et en réserve partielle de faune de la boucle de la Pendjarile 13 décembre 1954. Il a acquis…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Faso et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut