International › APA

La Bid va décaisser 233 milliards F CFA en faveur du Sénégal

Amadou Hott, ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération et Muhammad Sulaiman Al-Jasser, président du Groupe de la Banque islamique de développement (Bid) ont signé, ce dimanche à Djeddah, en Arabie Saoudite, trois accords de financement.La Banque islamique de développement (Bid), l’un des partenaires financiers les plus dynamiques de l’État du Sénégal, s’engage à participer à la construction de l’Autoroute Dakar-Tivaouane-Saint Louis (156 milliards F CFA), à la mise en œuvre de la Phase 2 du Train express régional Diamniadio-AIBD (65,5 milliards F CFA) et à l’érection d’un complexe commercial et résidentiel Waqf au profit des daaras qui sont des écoles traditionnelles d’apprentissage du Coran (environ 12 milliards F CFA).

Ces montants cumulés font 233,595 milliards F CFA, soit plus de 356 millions d’euros. « L’Autoroute Dakar-Tivaouane-Saint Louis permettra de désenclaver de vastes zones agricoles au Nord et constituera un important levier économique pour l’exploitation pétrolière et gazière en perspective dans la zone de Saint-Louis », indique un communiqué du ministère de l’Économie, du Plan et de la Coopération.

De plus, indique la source, cette infrastructure routière contribuera au désengorgement de Dakar en ouvrant de bonnes perspectives à l’intérieur du pays avec notamment le pôle du Lac Rose. Au plan sous-régional, le Sénégal présente cette voie de communication comme un maillon essentiel du corridor Alger-Tanger-Nouakchott-Dakar-Conakry-Abidjan-Lagos.

Pour ce qui est du Train express régional (Ter), le gouvernement sénégalais estime qu’il va permettre « de favoriser une politique de développement urbain et rural à l’extérieur des zones saturées de Dakar, de contribuer à la résolution des problèmes de mobilité urbaine et interurbaine entre Dakar et les capitales régionales, de relier Dakar à d’importants pôles de développement tels que la nouvelle zone économique intégrée de Diamniadio, l’Aéroport International Blaise Diagne (AIBD), le centre touristique de Mbour, ainsi que l’intérieur du pays, etc. »

Enfin, le complexe commercial et résidentiel Waqf « de 19 niveaux » sera bâti « sur un terrain de 2273 m² ». L’objectif est de générer des ressources pour la modernisation des daaras au Sénégal.


Commentaire

L’Info en continu
  • Burkina Faso
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 03.04.2019

Parc national de la Pendjari

e Parc National de la Pendjari a été classé en forêt domaniale et en réserve partielle de faune de la boucle de la Pendjarile 13 décembre 1954. Il a acquis…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Faso et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut