International › AIB

Hausse du prix du carburant à la pompe

Journaldufaso.com avec AIB_ Les prix des hydrocarbures tels que le super 91 et le gasoil connaissent une hausse au Burkina Faso, respectivement de 13 F CFA et 9 FCFA/Litre, annonce un communiqué du Service d’information du gouvernement (SIG), parvenu à l’AIB mardi.

Le communiqué gouvernemental, daté du lundi 21 octobre 2019, rappelle qu’«au regard de l’évolution des prix des produits pétroliers sur le marché international entre juillet et septembre 2019, le gouvernement a procédé aujourd’hui  à une légère augmentation des prix à la pompe».

Le document précise que les prix à Ouagadougou passent ainsi de 657 F CFA/litre à 670 F CFA/litre pour le super et de 571 F CFA/litre à 580 F CFA/litre pour le gasoil.

«Le Gouvernement informe les populations que ce réajustement obéit à la mise en œuvre du nouveau mécanisme de fixation des prix», note le texte du SIG, avant d’ajouter qu’«en rappel depuis 2018, il y a eu un cas de d’ajustement du prix à la hausse et un autre cas de réajustement à la baisse».

Selon le gouvernement burkinabè, cette fluctuation tient compte des prix du baril de Brent, de la fluctuation du dollar et du niveau de subvention de l’Etat.

«Le Gouvernement continuera à faire des efforts pour garantir un niveau de prix acceptable du carburant à la pompe au profit des populations », conclut le communiqué gouvernemental.


Commentaire

À LA UNE
Retour en haut