Politique › Sécurité

Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé condamnés respectivement à 20 et 10 ans de prison ferme

Après 19 mois de procès, les juges du tribunal militaire de Ouagadougou ont rendu ce Lundi 2 Septembre 2019, le verdict dans le procès du coup d’état militaire de 2015. Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé ont été condamnés respectivement à 20 ans et 10 ans de prison ferme.

A noter que les peines infligées sont moins lourdes que celles requises par le parquet, à savoir la perpetuuité.


Commentaire

À LA UNE
Retour en haut