International › APA

Ghana : lancement du système panafricain de paiement et de règlement

L’opération commerciale du Système panafricain de paiement et de règlement (PAPSS) a été officiellement inaugurée à Accra, au Ghana, par le président ghanéen Nana Addo Dankwa Akufo-Addo.En lançant le système de paiement régional jeudi, le Président Akufo-Addo, qui était représenté par le vice-président Mahamudu Bawumia, a noté que le PAPSS est ce que l’Afrique a fait de plus proche de l’adoption d’une monnaie commune, ajoutant qu’il s’agit de l’une des réalisations les plus importantes depuis le voyage vers l’intégration des économies africaines.

Il a expliqué que la motivation sous-jacente du programme d’intégration de l’Afrique est de générer des bénéfices socio-économiques pour les citoyens et que « la production de biens au niveau national et sous-régional est un meilleur moyen d’obtenir plus de bénéfices ». Selon les rapports du Ghanaian Times de vendredi, le Président Akufo-Addo a exhorté les banques centrales d’Afrique à connecter leurs commutateurs de paiement au PAPSS afin d’assurer la bonne mise en œuvre du programme.

Tout en félicitant la Zleca et Afreximbank pour avoir été le fer de lance du nouveau système de paiement régional, il a noté que le programme peut permettre au continent africain d’économiser cinq milliards de dollars par an en frais de paiement. Dans son discours, le président et président du conseil d’administration d’Afreximbank, le professeur Benedict Oramah, a déclaré qu’Afreximbank était fière de participer au développement et au lancement commercial du PAPSS, qui contribuera à stimuler le commerce en Afrique et à réduire le coût des affaires sur le continent.

S’exprimant lors de la cérémonie, le Secrétaire général de la Zleca, Wamkele Mene, a déclaré que le PAPSS était une étape importante dans l’intégration du continent africain et que « le rêve de l’intégration de l’Afrique devient une réalité de notre vivant ». Selon lui, le PAPSS a le potentiel de stimuler le commerce de l’Afrique ainsi que les obstacles au commerce et la Zleca travaille pour s’assurer que le cadre réglementaire approprié est mis en place afin que le PAPSS soit bien intégré dans l’arrangement juridique de la Zleca.

Il a révélé qu’un dispositif de règlement et de résolution des différends a été mis en place pour régler rapidement les différends commerciaux qui surviennent dans le cadre de la mise en œuvre de l’AfCFTA.

Selon les médias locaux, l’ancien président nigérian, Olusegun Obasanjo, et son homologue nigérien, l’ancien président Mahamadou Issoufou, ainsi que le Directeur général du PAPSS, Mike Ogbalu, ont assisté à la cérémonie d’inauguration, entre autres dignitaires.


Commentaire

L’Info en continu
  • Burkina Faso
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 03.04.2019

Parc national de la Pendjari

e Parc National de la Pendjari a été classé en forêt domaniale et en réserve partielle de faune de la boucle de la Pendjarile 13 décembre 1954. Il a acquis…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Faso et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut