› Politique

Faso : le CDP reste dans l’opposition du Burkina

CDP

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), par une déclaration d’appartenance avec ampliation au ministère de l’administration territoriale, a déclaré son affiliation à l’opposition politique, le 02 février 2021. Eddie Komboïgo, président du parti, l’a signifié par le biais d’une déclaration d’appartenance.

Le président du CDP avait d’ailleurs annoncé les couleurs après sa visite de félicitation au président élu, Roch Kaboré. « En tant qu’opposant, nous allons apporter la critique constructive pour qu’ensemble, nous puissions construire le pays », a indiqué Eddie Komboïgo.

Avec 20 députés à l’Assemblée nationale, le CDP est en bonne position pour remplacer l’Union pour le progrès et le changement (UPC) afin de conduire l’institution Chef de file de l’opposition politique (CFOP).

Cependant, rappelons que le statut de l’opposition politique au Burkina Faso indique dans son article 12 que « le chef de file de l’Opposition est le premier responsable du parti de l’Opposition ayant le plus grand nombre d’élus à l’Assemblée nationale (…) ».


Commentaire

L’Info en continu
  • Burkina Faso
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 03.04.2019

Parc national de la Pendjari

e Parc National de la Pendjari a été classé en forêt domaniale et en réserve partielle de faune de la boucle de la Pendjarile 13 décembre 1954. Il a acquis…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Faso et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut