Politique › Sécurité

Faso : des hommes armées attaquent le véhicule d’un député dans le sahel

attaque véhicule député sahel

Le dimanche 08 novembre 2020, des hommes armés ont attaqué le véhicule d’un député dans la localité de Goudébo sur l’axe Dori-Gorom dans la province du Soum dans le Sahel burkinabè.

Cette information a été diffusée par Xinhua de sources sécuritaires et locales.  » Des individus armés non identifiés ont attaqué dimanche matin un véhicule d’un député à Goudébo dans le Sahel, tuant le chauffeur. Le député n’était pas dans le véhicule. », a expliqué une source sécuritaire à Xinhua.

Par ailleurs, un conseiller municipal du MPP, le parti du député, a indiqué que les assaillants ont emporté le véhicule. Même si les autorités burkinabès ne se sont pas encore prononcées, cette attaque intervient en pleine campagne électorale.

Cependant, rappelons que depuis 2015, plusieurs régions du Burkina Faso sont en proie à des attaques terroristes. Celles-ci ont engendré en cinq ans 1.665 morts. Il s’agit notamment, de 1 229 civils et 436 membres des Forces de défense et de sécurité.  De plus, cette situation a conduit à une augmentation des déplacements forcés tout le pays.

Toutefois, notons que le Conseil constitutionnel du Burkina Faso a déjà annulé le processus électoral dans 1.645 secteurs ou villages. Soit 17,70% du territoire, à cause du terrorisme, mais les résultats des élections seront validés sans le vote de ces zones, en vertu d’une loi votée par le Parlement.


Commentaire

L’Info en continu
  • Burkina Faso
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 03.04.2019

Parc national de la Pendjari

e Parc National de la Pendjari a été classé en forêt domaniale et en réserve partielle de faune de la boucle de la Pendjarile 13 décembre 1954. Il a acquis…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Faso et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut