PolitiquePolitique › Institutionnel

Le député Elysée Kiemdé, déchu de son mandat à l’Assemblée Nationale

Le Conseil Constitutionnel a déclaré le député Elysée Kiemdé démissionnaire de l’Union pour le Progrès et le Changement .

C’est dans une décision rendue publique le 26 septembre, que le Conseil Constitutionnel l’a déclaré démissionnaire du parti de l’opposition burkinabè. Pour rappel, c’est sous la bannière de l’UPC que Kiemdé a accédé au Parlement.

Le député Kiemdé, est déchu pour son mandat et sera remplacé par son suppléant, selon les précisions du vice président Elysée Kiemdé et 12 autres députés de l’UPC  avaient quitté le groupe parlementaire du parti pour former le groupe UPC/RD. Alors qu’il siégeait au parlement au nom de l’UPC.

Le parti de Zéphirin Diabré a donc saisi le Conseil constitutionnel par un recours. Après avoir examiné la requête du parti, l’instance a estimé qu’il ne pouvait plus siéger à l’Assemblée nationale.

 


Commentaire

L’Info en continu
  • Burkina Faso
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 03.04.2019

Parc national de la Pendjari

e Parc National de la Pendjari a été classé en forêt domaniale et en réserve partielle de faune de la boucle de la Pendjarile 13 décembre 1954. Il a acquis…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Faso et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut