International › APA

Côte d’Ivoire: signature de la convention de création de l’école supérieure du pétrole et de l’énergie

Le gouvernement ivoirien a signé lundi à Abidjan, avec l’Institut français du pétrole (IFP-School), la convention de création de l’Ecole supérieure du pétrole et de l’énergie (ESPE), une institution à vocation sous-régionale au sein de l’Institut national polytechnique Houphouët-Boigny (INPHB) de Yamoussoukro qui formera des techniciens du secteur pétrolier et qui ouvrira ses portes à la rentrée prochaine en septembre 2020, a-t-on appris lundi de source officielle dans la capitale économique ivoirienne.Selon une note d’information transmise lundi à APA, cette convention a été signée pour la partie ivoirienne par les ministres Abdourahmane Cissé ( Pétrole, énergie et énergies renouvelables) et Albert Toikeusse Mabri (Enseignement supérieur) avec L’IFP-School à la Primature ivoirienne en présence du chef du gouvernement ivoirien Amadou Gon Coulibaly.

« L’étudiant aura un double diplôme INPHB-IFP-School. A savoir un de l’Institut français du pétrole et un autre de l’Institut national polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INPHB)», a fait savoir le ministre Abdourahmane Cissé.

 Pour lui, avec la création de cette école, il n’est plus besoin pour les étudiants ivoiriens de niveau BAC+5 d’aller nécessairement à l’étranger pour suivre une formation complémentaire de haut niveau.

Poursuivant, il a précisé que la formation d’une durée de 14 mois, se fera en anglais et débouchera sur deux Mastères spécialisées à savoir l’un dans l’Amont pétrolier (exploration-production des hydrocarbures) et l’autre dans l’Aval pétrolier (transformation des hydrocarbures et distribution des produits pétroliers).

De son côté, Christine Travers, la directrice de L’IFP-School a soutenu que « notre mission est depuis de longues années,  de former pour l’industrie de l’énergie, compagnies nationales et internationales, des talents dont elles ont besoin dans la domaines allant de l’exploration/production jusqu’à la distribution des produits en passant par le raffinage, la pétrochimie et l’économie ».

 C’est le 13 novembre dernier que le gouvernement ivoirien a annoncé au terme d’un Conseil des ministres,  la création d’une Ecole supérieure du pétrole et de l’énergie ( ESPE) au sein de l’Institut national polytechnique Houphouët-Boigny de Yamoussoukro ( INPHB) en partenariat avec l’Institut français du pétrole.

L’ouverture de cette école à vocation sous-régionale, s’inscrit dans la vision des autorités ivoiriennes de faire de la Côte d’Ivoire, le hub d’excellence de la sous-région en matière de formation dans le secteur des hydrocarbures.


Commentaire

À LA UNE
Retour en haut