Santé › Actualité

Coronavirus : Le gouvernement burkinabé suspend toutes les manifestations

Coronavirus

Les autorités du Burkina Faso ont suspendu toutes manifestations ou évènement de grande portée en raison du risque de propagation du coronavirus.

Selon, le communiqué du conseil des ministres, cette décision de suspendre jusqu’au 30 avril 2020 tout évènement non habituel sur l’étendue du territoire national a été prise au regard de la confirmation des deux cas de personnes atteintes de Coronavirus au Burkina Faso.

Par ailleurs, le gouvernement souhaite limiter les risques de contacts directs de personnes, afin d’éviter une grande propagation de la maladie.

À cet effet, la 20e édition de la semaine nationale de la culture (SNC) sera aussi annulée. Le porte-parole du gouvernement a également annulé tous les concerts prévus dans cette période. Notamment, ceux de des reggae-mens burkinabé Jahkasa et l’ivoirien Tiken Jah de Facoly.

Cependant, le ministre a précisé que «si vous demandez l’autorisation pour une séance de prières d’évangélisation ou de prière publique à la place de la Nation, durant cette période de suspension, cela va être interdit ».

Le ministre a, en outre invité les populations à faire en sorte que « les évènements comme les mariages et les funérailles, si on ne peut pas les interdire, soient ramenés au strict minimum pour éviter les questions de contact de population ».

Par contre, selon le porte-parole du gouvernement, « les cours se poursuivent dans les écoles et les universités, de même que les prières dans les offices religieux (mosquée, églises, temples) » en précisant par la suite que ces derniers, ont été invités à mettre en œuvre des pratiques de protection propres à eux.


Commentaire

À LA UNE
Retour en haut