Santé › Actualité

CONFÉRENCE DE PRESSE: 5ème recensement général des personnes handicapés.

C’est face a la presse, ce jeudi 05 Décembre , que le ministre de la femme de la solidarité nationale, et de l’action humanitaire était, a l’occasion  du 5ème recensement général des personnes handicapés (RGPH).

 » Bâtir le peuple avec un Burkina Faso de démocratie de progrès économique et social, de liberté et de justice ».

C’est le titre du programme a partir du quel le président de la république veut réduire les inégalités sociales, en favorisant l’accès, a des emplois adaptés a moins de 50% des personnes vivant avec un handicap.

Il est nécessaire d’avoir une idée des principales formes de handicap en répertoriant les effectifs des personnes handicapées, favorisant leur accès aux services sociaux, faciliter leur intégration aux formations et aux emplois.Pour atteindre l’objectif visé par le président de la République.

Le questionnaire du Washington Group permet d’identifier la majorité des personnes vivant une restriction dans la participation a la vie publique ou dans l’accomplissement des actions liées a leur habitudes de vies.

Lors de ces différents recensements dans les provinces du Burkina, le ministre invite l’ensemble des acteurs du domaines du handicap, les organisations des personnes handicapées,les organisations de la société civile, les chef coutumiers et religieux, a s’investir pleinement pour sensibiliser la population a la mobilisation pour le 5e RGPH.

Car, pour elle,  » C’est vraiment important aujourd’hui que nous prenons en compte cette cible. Parce que longtemps nous avons oubliées ces personnes qui ce sont peut-être renfermées sur elle parce qu’elle n’était pas incluses, ou se sont révoltées, se sont radicalisées parce qu’elles ne se sentent pas comptées parmi nous » .

Dit-elle pour terminer   » Personne ne devrait être en marge du développement de notre pays ».


Commentaire

À LA UNE
Retour en haut