InternationalPolitique › AIB

Burkina: la police disperse une marche syndicale non autorisée dans la capitale

La police nationale a dispersé lundi matin, des centaines de manifestants qui ont bravé l’interdiction gouvernementale de manifester.

Lundi matin, des centaines de manifestants à l’appel de l’Union d’action syndicale(UAS) ont bravé l’interdiction gouvernementale de marcher.

Après le départ à la bourse du travail, les protestataires ont été stoppés vers l’Etat-major des Armées par la police aux coups de gaz lacrymogènes.

Peu avant, un responsable de la police a échoué à entrer en contact avec les organisateurs.

Rappelons que le gouvernement et la mairie de Ouagadougou, ont refusé d’autoriser la marche pour non respect des délais et à cause de la situation sécuritaire du Burkina Faso.

Mais l’UAS a maintenu la marche, estimant agir dans la légalité et la légitimité.


Commentaire

L’Info en continu
  • Burkina Faso
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 03.04.2019

Parc national de la Pendjari

e Parc National de la Pendjari a été classé en forêt domaniale et en réserve partielle de faune de la boucle de la Pendjarile 13 décembre 1954. Il a acquis…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Faso et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut