› Santé

Burkina: La Chine offre des produits pharmaceutiques au CSPS de Fouankuy

Burkina la Chine offre des produits pharmaceutiques

L’équipe médicale chinoise du Centre hospitalier universitaire de Tengandogo (CHU-T) a offert le lundi 3 août 2020, des produits pharmaceutiques au Centre de santé et de promotion sociale (CSPS) de Fouankuy,  dans la commune de Ouarkoye (région de la Boucle du Mouhoun).

La coopération sino-burkinabé est en marche. Outre son assistance dans les Centres hospitaliers universitaires et  régionaux du Burkina Faso pour des consultations régulières, l’équipe médicale chinoise du Centre hospitalier universitaire de Tengandogo (CHU-T) continue de marquer sa présence dans les communes.

En effet, suite à la requête du responsable de l’entreprise « Kaworo Nazinita », Kani Bicaba,  l’ambassade de la de la Republique populaire de Chine au Burkina Faso a donné son avis favorable pour équiper le CSPS de Fouankuy.

Soucieux de la santé des Burkinabè, l’ambassadeur chinois Li Jian a confié la mission à l’équipe médicale chinoise  du CHU-T.

C’est ainsi que le lundi 3 août 2020, elle est allée apporter son soutien à ce centre de santé.

Accueillie par une population de ce village sortie nombreuse, les Chinois ont remis des comprimés, des gants chirurgicaux, des blouses etc.

Pour le chef de la mission médicale chinoise, l’orthopédiste Hongbo Wang, la santé pour tous est l’une des priorités poursuivie  par  la Chine aux pays africains en particulier le Burkina Faso.

Notons que ce don s’est effectué en attendant l’ouverture effective dudit CSPS.

Après l’ouverture du CSPS, « nous allons initier des consultations gratuites afin de promouvoir la santé de tous les habitants de la commune de Ouarkoye », a dit Hongbo Wang.

Compte tenu de leurs modestes moyens financiers, a-t-il précisé, l’équipe médicale chinoise du CHU-T compte travailler en collaboration avec son ambassade afin de mieux équiper le CSPS.

Ce soutien des Chinois est salutaire selon Kani Bicaba par ailleurs promoteur du CSPS.

Il a rassuré qu’après la totale acquisition de tout l’équipement, les amis Chinois seront invités à parrainer l’ouverture.

Du retour de Ouarkoye, les experts chinois sont allés constatés les réalités du CHU Souro Sanou de Bobo-Dioulasso.

Ils ont visité les services de réanimation chirurgicale et le bloc opératoire.

Une action humanitaire selon les responsables du CHU de Sya, qui souhaitent les revoir prochainement pour des consultations aux côté des patients.


Commentaire

L’Info en continu
  • Burkina Faso
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 03.04.2019

Parc national de la Pendjari

e Parc National de la Pendjari a été classé en forêt domaniale et en réserve partielle de faune de la boucle de la Pendjarile 13 décembre 1954. Il a acquis…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Faso et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut