Politique › Sécurité

Burkina Faso: Le gouverneur du Centre-nord auprès des familles éplorées, après l’attaque terroriste de Barsalogho

Dans le but de présenter ses condoléances et exprimer la compassion du gouvernement aux familles éplorées suite à l’attaque terroriste survenue à Barsalogho, lundi 20 Janvier 2020, le gouverneur de la région du Centre-nord a conduit une mission des autorités générales.

Le gouverneur Casimir Segueda, accompagné des autorités administratives, sécuritaires, politiques, coutumières et religieuses , s’est rendu à Barsalogho dans la matinée de ce mercredi 22 janvier.

Sur place, ce sont des milliers de personnes parmi lesquelles, des veufs, veuves et orphelins inconsolables et toujours sous le choc, qui se sont présentés à la délégation.

« Aujourd’hui, ce n’est un jour de parole » , soupire Abdoulaye Pafadnam, maire de la commune de Barsalogho et natif de Nagraogo, avant de planter le décor en ces termes : « Nous avons perdu nos frères, nos papas, nos mamans. C’est pourquoi, Monsieur le gouverneur de la région du Centre-nord est là ce matin ».

Prenant la parole, le gouverneur Casimir dit être venu au nom du gouvernement pour présenter les condoléances aux parents des victimes. « Nous sommes venus avec les directeurs régionaux, les autorités administratives, coutumières, religieuses et sécuritaires, pour traduire la compassion du gouvernement aux familles éplorées et souhaité prompt rétablissement aux blessés de l’attaque du lundi 20 janvier dernier », a laissé entendre Casimir Segueda.

Rappelons que, la commune de Barsalogho a fait l’objet d’une attaque le lundi 20 Janvier 2020 au soir. Elle a visé plusieurs villages, notamment, Alamou (8 km), Nagraogo (15 km) de Barsalogho sur la route de Dablo. Selon un communiqué officiel, cette attaque a occasionné 36 morts.

 


Commentaire

À LA UNE
Retour en haut