› Culture

Burkina Faso : Le Fespaco débute (enfin) ce 16 octobre, après un report de 8 mois

Le plus grand festival de cinéma d’Afrique, Festival panafricain de cinéma et de télévision de Ouagadougou (Fespaco) débute demain samedi dans la capitale du Burkina Faso, un pays en proie à la violence djihadiste depuis 2015 et à la pandémie de Covid-19 qui a entraîné son report de huit mois.

 

La cérémonie d’ouverture est prévue samedi en fin d’après-midi au Palais des sports du quartier Ouaga 2000, en présence du président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré. Les stars de la musique du Sénégal – pays invité d’honneur de l’édition 2021 – Baaba Maal et Didier Awadi s’y produiront, ainsi que les danseurs du chorégraphe burkinabè Serge Aimé Coulibaly.

Les projections des films se dérouleront ensuite dans les différentes salles de Ouagadougou, dont celle du cinéma Neerwaya de 1 066 places. Mais des projections auront également lieu dans « dix espaces en plein air », dont un aménagé place de la Nation, une des plus grandes de la ville, a précisé Alex Moussa Sadawogo.

Après le festival officiel, un « mini Fespaco » itinérant aura lieu dans le nord du Burkina Faso le plus touché par les attaques djihadistes qui, en six ans, ont fait environ 2 000 morts et 1,4 millions de déplacés.


Commentaire

L’Info en continu
  • Burkina Faso
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 03.04.2019

Parc national de la Pendjari

e Parc National de la Pendjari a été classé en forêt domaniale et en réserve partielle de faune de la boucle de la Pendjarile 13 décembre 1954. Il a acquis…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Faso et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut