› Société

Burkina Faso: Ladji Bama, Journaliste d’investigation, victime de vandalisme

Ce mardi 7 janvier 2020, le journaliste d’investigation, Ladji Bama, a été victime d’un acte de vandalisme à son domicile à Ouagadougou. Sa voiture, particulièrement visée, est partie en feu.

En effet, c’est vers 3 heures du matin que l’incident a eu lieu.

« C’est dans la nuit du 6 au 7 janvier 2020 vers 3 heures du matin que l’incident s’est produit. Je dormais quand j’ai été réveillé. La voiture était en flammes au milieu de la cour. Quand je me suis réveillé, j’ai vu le feu qui était en train de remonter par l’arrière de la voiture. Avec mon neveu, on a pu éteindre le feu avec l’eau du robinet qui était juste à côté. Le feu n’a pas pu se propager  » rapporte Ladji Bama .

Des individus mal intentionnés « seraient venus par-dessus la porte et jeter une bouteille d’essence sur l’arrière de la voiture, apparemment avec un torchon qu’ils avaient commencé à enflammer » déclare le journaliste.

A la question « Est-ce un acte d’intimidation? » , le journaliste rétorque: « ces derniers temps, je sentais qu’il y avait des réactions sur les réseaux sociaux concernant mon intervention sur les attaques de Arbinda. Il y a eu sur les réseaux sociaux des réactions pas du tout intéressantes, en dehors de cela, il n’y avait pas d’alertes particulières ».

Toutefois, rappelons que  Ladji Bama est un journaliste connu pour ne pas être assez tendre avec les gouvernants aux pouvoir. Dénonçant les manquements à la gouvernance, à ses yeux, et cela depuis le régime du président déchu Blaise Compaoré.


Commentaire

À LA UNE
Retour en haut