› Société

Burkina Faso : 10 morts dans une attaque armée

journaldufaso.com
Droits réservés.

Ils ont été tués dans une attaque perpétrée par des individus armés non identifiés dans la commune de Bouroum dans la province du Namentenga.

 

Aux moins dix décès dont six volontaires pour la défense de la patrie (VDP, supplétifs de l’armée burkinabè) ont été tués mercredi 15 juin 2022. C’était dans une attaque perpétrée par des individus armés non identifiés dans la commune de Bouroum dans la province du Namentenga, dans le Centre-nord du Burkina Faso. L’information a été donnée par l’agence d’information du Burkina (AIB).

Plusieurs autres sources sécuritaires ont confirmé cette attaque qui n’a pas encore été revendiquée.

Selon la plateforme de suivi des attaques terroristes « Sahel Security », « des hommes armés ont mené une incursion dans la ville de Bouroum et visé des volontaires pour la défense de la patrie (VDP) ».

La situation sécuritaire s’est nettement dégradée ces dernières semaines au Burkina Faso.

Dans la nuit samedi à dimanche, des individus armés non identifiés ont ouvert le feu sur les populations de la localité de Seytenga dans le Sahel burkinabè faisant 86 morts, selon le dernier bilan officiel établi mercredi.

Jeudi dernier, 11 gendarmes avaient été tués dans une attaque dans cette même commune.


Commentaire

L’Info en continu
  • Burkina Faso
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 03.04.2019

Parc national de la Pendjari

e Parc National de la Pendjari a été classé en forêt domaniale et en réserve partielle de faune de la boucle de la Pendjarile 13 décembre 1954. Il a acquis…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Faso et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut