Politique › Judiciaire

Assassinat de Thomas Sankara : la justice Burkinabè met en accusation Blaise Compaoré

Thomas Sankara

Ce mardi  13 avril 2021, le tribunal militaire burkinabè a décidé de la mise en accusation de l’ex-président Blaise Compaoré pour l’assassinat de l’ancien chef de l’État Thomas Sankara.

Par ailleurs, ce dernier a été aussi mis en accusation pour attentat à la sureté de l’Etat, complicité d’assassinat et de recel de cadavres.

Toutefois, soulignons que l’ancien bras droit de Blaise Compaoré, Gilbert Diendéré est également poursuivi pour attentat à la sureté de l’Etat, complicité d’assassinat, subornation de témoins et recel de cadavres. En outre, 14 personnes au total. Ces derniers devront comparaître devant le tribunal dans ce dossier.

Trente-quatre ans après le coup d’Etat ayant conduit à l’assassinat de Thomas Sankara, la décision judiciaire tient suffisamment de charges contre l’ancien dirigeant du Faso. Pour ce faire, le tribunal maintient le mandat d’arrêt international contre lui.

 


Commentaire

L’Info en continu
  • Burkina Faso
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 03.04.2019

Parc national de la Pendjari

e Parc National de la Pendjari a été classé en forêt domaniale et en réserve partielle de faune de la boucle de la Pendjarile 13 décembre 1954. Il a acquis…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Faso et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut