› Politique

Après l’annonce de sa victoire par la CENI, Roch Kaboré adresse son premier message

CENI Roch Kaboré

Proclamé élu au 1er tour de l’élection présidentielle du 22 novembre, avec 57,87% des voix, par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), le Président sortant, Roch Marc Christian Kaboré, s’est adressé hier, à son QG de campagne et au peuple burkinabè.

« C’est avec humilité et grande émotion que j’accueille les résultats provisoires qui ont été annoncés ce matin par la CENI concernant l’élection présidentielle du 22 novembre 2020. Je voudrais dans un premier temps vous traduire toute ma reconnaissance au peuple burkinabè, tant de ceux de l’intérieur que de la diaspora pour leur engagement et la foi qu’ils ont en la démocratie.

Cette élection que nous avons eue à faire, est une élection qui a un caractère historique pour plusieurs raisons. La première c’est le contexte dans lequel cette élection s’est déroulée, contexte d’insécurité que vous connaissez. La seconde, c’est que c’est la première fois que des Burkinabè de la diaspora participent aux élections. La troisième enfin, confirme l’ancrage de la démocratie dans notre pays.

Je voudrais, profiter de l’occasion que vous me donnez pour saluer tous ceux qui ont participé à cette élection présidentielle. Comme je l’ai dit dès le départ, à l’ensemble de ces candidats, j’ai un profond respect pour leur engagement et pour les différents programmes qu’ils ont déroulés durant cette campagne. Je voulais les féliciter pour leur participation, pour leur engagement sur l’ensemble du territoire national et l’esprit de fair-play qui a été constaté tout au long de cette campagne.

Évidemment dans toute élection, il y a un vainqueur, il y a des gens qui ont perdu, mais cela ne doit pas détourner le fait que nous sommes tous des Burkinabè aspirant à construire ensemble un Burkina Faso meilleur pour l’ensemble des populations.

C’est pourquoi je dis et je mettrai tous mes efforts pour que dans la concertation permanente, dans l’échange que nous allons avoir, nous puissions ensemble travailler à la paix et au développement de notre pays.

Sur le plan du programme que nous avons présenté tout au long de la campagne, je m’engage à ce que nous puissions réaliser ce programme.

Il est vrai que c’est une victoire que nous avions obtenue ; il y a de la joie que nous avons au cœur mais c’est également une responsabilité importante. Celle d’être le président de tous les Burkinabè sans exception.

Et je voudrais dire que tout ce qui concerne les questions sécuritaires, les questions de réconciliation nationale, les questions de développement, les questions qui concernent l’amélioration des conditions de vie des Burkinabè, sont des questions pertinentes sur lesquelles nous allons nous atteler très rapidement.

Je voudrais simplement encore une fois vous remercier pour votre attention et dire que je souhaite que Dieu bénisse le Burkina Faso et qu’ensemble fils et filles du Burkina Faso nous puissions bâtir notre patrie dans la paix, la sécurité et le développement ».

Cependant, notons qu’après sa réélection annoncé par la CENI, celui-ci est dans l’attente d’une confirmation de sa victoire par le Conseil constitutionnel. A cet effet, plusieurs membres de l’opposition ont d’ores et déjà félicité le Président. Par contre, certains attendent le verdict du conseil constitutionnel.


Commentaire

L’Info en continu
  • Burkina Faso
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 03.04.2019

Parc national de la Pendjari

e Parc National de la Pendjari a été classé en forêt domaniale et en réserve partielle de faune de la boucle de la Pendjarile 13 décembre 1954. Il a acquis…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Faso et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut