› Société

31 ressortissants du Burkina mis aux arrêts en Guinée

image d'illustration_pressafrik

Le ministre des Burkinabè de l’extérieur, Paul Robert Tiendrébéogo a informé, ce mercredi 6 novembre 2019, en Conseil des ministres de « l’arrestation de 31 jeunes burkinabè en Guinée pour des activités liées à la société QNET pour certains et atteinte à la sécurité de l’Etat pour d’autres », a confié à la presse le ministre de la Communication Rémi Dandjinou.

Le ministre en charge des Burkinabè de l’extérieur qui a fait au Conseil, la situation des Burkinabè arrêtés en Guinée, a signifié qu’il s’agit de « 31 jeunes Burkinabè » qui sont concernés par les arrestations en République de Guinée et cela est lié à des activités QNET pour certains et d’autres pour « atteinte à la sécurité de l’Etat » ».

« A ce jour, certains ont été libérés et le gouvernement (burkinabè) qui suit de près cette situation met tout en œuvre pour la libération des autres dans les meilleures conditions », a affirmé le ministre Dandjinou.

« Le Conseil des ministres voudrait remercier les autorités de Guinée pour leur coopération », a poursuivi le ministre de la Communication, félicitant « l’ambassadeur du Burkina à Bamako ainsi que les délégués CSB (Conseil supérieur des Burkinabè de l’extérieur) à Conakry et à Kankan pour leur mobilisation et leur implication très forte dans le suivi de ce dossier ».

Source : Wakatsera



Commentaire

L’Info en continu
  • Burkina Faso
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 03.04.2019

Parc national de la Pendjari

e Parc National de la Pendjari a été classé en forêt domaniale et en réserve partielle de faune de la boucle de la Pendjarile 13 décembre 1954. Il a acquis…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Faso et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut